Premier week-end de confinement…

Merci de partager

…et premiers jours de printemps, ne l’oublions pas.

Claire nous envoie une photographie de l’intérieur du mas :

Merci pour tous ces messages qui nous sont régulièrement remontés par les bénévoles. Et régulièrement je les réunis sur un document intitulé « Quelques pensées de l’extérieur, pour nous qui sommes à l’intérieur », qui est ensuite affiché à la porte du bureau de Maryse.

Nous avons beaucoup d’échanges avec les résidents, beaucoup nous disent la chance qu’ils ont de vivre au milieu de 26 hectares, quand tant d’autres sont enfermés dans des appartements. Nous nous sommes organisés autour des courses, pour que chacun ne manque de rien. Tabac, courses pour les chats, jus de fruits, jeux à gratter, magazine… on fait le maximum pour que chacun ne se sente pas démuni, ni oublié.

Ce weekend est tranquille.

Hier matin, l’équipe des confitures est allée ramasser du thym, pour pouvoir, par la suite, en faire de la gelée de thym. Mais Nicolas avait besoin de s’occuper dans l’après-midi, et ce sont 20 pots de gelée qui ont été effectué.

A la chèvrerie, la garde en garrigue est maintenue, et il arrive que le chevrier revienne avec des chevreaux. Puisqu’une nouvelle vague de mise bas redémarre avec les chevrettes. Le relais des gardes se fait bien, avec Didier et Paul en renfort.

Les fromages se font, avec une équipe motivée, joyeuse et tranquille. Ces chèvres n’ont pas compris que nous étions en confinement. Du coup, nous avons 140 à 150 litres de lait par jour, et donc nous redémarrons la fabrication de tommes de fromage de chèvre, dès que nous aurons reçu le petit matériel nécessaire et manquant pour sa fabrication… et aussi dès que notre petit régisseur aura retrouvé la méthode de fabrication.

Au niveau maraichage, nous avions anticipé le confinement et récupéré dans la journée de lundi des plants que nous avions commandé. Et donc cette semaine, oignons, aubergine, concombres ont pu être planté, avec l’aide de résidents ne participant généralement à cette activité (Paul, Bruno, Bernard, Jean Noel). Des betteraves, mellifères ont également été semé. La semaine prochaine, seront plantés les tomates et les poivrons. Et on devrait blanchir les serres, vu les températures déjà élevées (et à condition de récupérer un pulvérisateur).

Lorsque le confinement sera terminé, vous pourrez venir admirer la propreté de la propriété. Pascal ramasse des déchets, et Eric C débroussaille.

A la cuisine, Joël vient tous les matins, excepté le jeudi et le dimanche. Et c’est donc Pierre et Bernard qui prennent le relais le jeudi, et Gervais le dimanche. La gestion du pain a été prise en charge par Alain C.

En tout cas, pour l’instant, on tient le coup.

Et quelques mots de Jennifer qui est présente ce week-end également : elle décrit une bonne ambiance. Une promenade samedi après-midi, avec ceux qui manquaient d’occupation et cueillette d’asperges sauvages, avec bien entendu dégustation par la suite. Faut bien récupérer de ses efforts.

A demain.